Appel à la FIFA : Carton rouge pour Israël

La Campagne Palestinienne pour le Boycott Académique et Culturel d’Israël (PACBI), lundi 20 février 2017

Israël autorise 6 équipes basées dans des colonies illégales à jouer dans sa ligue nationale de football

Plus de 4 000 personnes nous ont rejoints pour demander à la FIFA de réagir à la participation de clubs de colonies israéliennes dans les championnats officiels israéliens. Nous venons de recevoir l’information selon laquelle la FIFA pourrait retarder indéfiniment une action sous l’influence d’Israël. Ceci rend notre pression sur la FIFA plus importante que jamais. S’il vous plait, écrivez à la FIFA maintenant et aidez nous à promouvoir cette action avec d’autres.

Joignez vous à nous en écrivant à Gianni Infantino, Président de la FIFA.

L’ONU, Human Rights Watch, des parlementaires, des juristes, des militants et des Palestiniens ont tous exhorté Israël à respecter le droit international. Ils ont demandé à la FIFA de respecter ses propres règlements et d’interdire aux équipes basées dans des colonies illégales de participer à ses championnats officiels.

En négligeant de prendre des mesures contre la Fédération israélienne de football pour avoir inclus ces équipes basées dans des colonies illégales, la FIFA se rend complice de violation de la loi internationale et permet à Israël d’utiliser le « beau sport » pour blanchir les crimes de guerre et les déplacements forcés des Palestiniens.

La FIFA peut et doit demander à la Fédération israélienne de football d’exclure les clubs basés dans des colonies illégales et de suspendre la Fédération si elle refus de se soumettre.

Tokyo Sexwale, le président sud-africain du comité de contrôle de la FIFA sur Israël – Palestine est sur le point de remettre un rapport au président et au conseil de la FIFA pour améliorer les conditions du football palestinien.

C’est une opportunité pour nous de faire pression sur la FIFA pour agir.

Envoyez un courriel à Gianni Infantino : president@fifa.org

Modèle :

Cher M. Infantino,

Lorsque vous êtes devenu président de la FIFA, vous avez promis de combattre la corruption dans le football.

En même temps, la FIFA s’est engagée à assurer le respect des droits humains dans le cadre de ses activités.

Nous faisons appel à vous pour que vous teniez vos promesses. La FIFA doit exiger que l’Association israélienne de Football exclue de ses ligues les équipes israéliennes issues des colonies illégales des Territoires Palestiniens Occupés et elle doit suspendre de la FIFA l’Association Israélienne de Football si celle-ci refuse.

Le droit international est clair : les colonies israéliennes sont illégales et elles constituent des crimes de guerre. Elles contribuent à de graves abus contre les droits humains et privent les Palestiniens, dont des athlètes palestiniens, de leur liberté de mouvement. Les équipes de football israéliennes basées dans les colonies illégales jouent leurs matches à domicile sur des terres volées aux Palestiniens.

Les propres règles de la FIFA interdisent aux associations membres, comme celle d’Israël, de jouer dans le territoire d’une autre association membre, dans ce cas l’Association Palestinienne de Football, sans la permission de cette association. En tant que secrétaire général de l’Union des Associations Européennes de Football, vous avez supervisé des sanctions contre la Russie à propos de la Crimée. Israël doit relever des mêmes critères.

Vous avez dit que vous ne voulez pas mélanger la politique et le football. L’échec de la FIFA à agir selon ses propres règles et selon le droit international politise ce qui pouvait être une opération simple.

Ne laissez pas Israël utiliser le « beau jeu » pour blanchir ses crimes de guerre.

Sincèrement.

(Traduction BDS France)