04 - AFPS 04

mise à jour : février 2011

AFPS 04, mercredi 5 septembre 2007

- en 2011 : projet de plantations d’oliviers
près de Tulkarem (partenaire le Popular struggle coordination Committee)

- en 2010-2011 : réhabilitation de bassins d’irrigation du village d’Al Auja dans la vallée du Jourdain - avec l’Union régionale Rhône-Alpes des association France Palestine Solidarité [1].
Des demandes de soutien pour l’eau et l’environnement.
En 2009, le PFU propose aux groupes AFPS de réorienter le partenariat avec le PFU en direction du département « eau et environnement ».
La question de l’eau est un enjeu majeur en Palestine. En effet, au-delà des questions purement agricoles (de production, de productivité et d’irrigation des cultures maraichères), l’eau est un enjeu politique dans le conflit avec Israël. Dans ce contexte, le PFU souhaite développer son intervention auprès des producteurs et des Groupements de producteurs concernant l’utilisation et la gestion de l’eau, avec pour objectifs complémentaires d’augmenter les revenus économiques des producteurs palestiniens, tout en garantissant une gestion raisonnée des ressources hydrauliques, ainsi qu’une préservation durable de l’environnement.

Le projet est piloté et proposé par L’Union des Fermiers Palestiniens (PFU), partenaire des Associations France Palestine Solidarité de la région Rhône Alpes et de l’AFPS 04.

1

Photos : Anne Paq/Activestills.org

Le projet vise à optimiser la gestion de l’eau en réhabilitant, dans un premier temps, 10 bassins pour le stockage de l’eau et à rechercher des procédés innovants d’irrigation. Les nouveaux bassins d’une capacité de 500 à 2000 m3 permettront le stockage d’une plus grande quantité d’eau au printemps pour une utilisation en été.

Le montant de ce projet est de 115 500 euros :

10 000 euros par bassin et 15 500 euros d’études et de coût administratif.

- 25 000 € (22%) à la charge des palestiniens

- 90 500 € (78%) à la charge de notre association.

Le financement sera assuré par les dons et, nous l’espérons par des subventions de collectivités territoriales : Conseil Régional, Conseils généraux et Communes.

Notre partenariat avec le PFU a porté précédemment sur l’amélioration des conditions de production de l’huile d’olive qui est la production agricole palestinienne la plus importante et nos associations AFPS continuent à diffuser l’huile d’olive palestinienne.

PDF - 393.7 ko
présentation du projet-1
PDF - 126.1 ko
présentation du projet-2

contacter l’AFPS 04  : http://www.france-palestine.org/art...

contacter les groupes AFPS de l’Union régionale Rhône-Alpes  : http://www.france-palestine.org/art...

- Réhabilitation du réseau d’irrigation à Beit Lahiya- Gaza.
En 2009, pour aider 25 agriculteurs à réinstaller l’irrigation après l’agression, un projet financé par un versement de 31000€ de SOS Gaza (AFPS national) et de 9000€ de l’AFPS04.
Financements : 5000€ de subvention - 4000€ de souscription et vente d’huile.

- projet huile d’olive : soutien aux coopératives agricoles et diffusion de l’huile d’olive.
Notre axe concret de soutien à la société civile en agissant pour la commercialisation de l’huile d’olive palestinienne et en soutenant les coopératives de producteurs permet de positiver l’action de solidarité. L’AFPS a développé une grande activité de vulgarisation en France de l’Action de coopération et de développement de la filière oléicole palestinienne de qualité, afin d’élargir les soutiens : aujourd’hui, 19 groupes locaux de l’AFPS, regroupés en pôles régionaux sont impliqués ce qui permet une intervention conséquente de l’AFPS dans ce programme vital pour l’avenir de l’économie palestinienne. Ce programme économique fait preuve d’une forte dynamique qui porte aujourd’hui sur plus de 30 coopératives et s’élargit désormais à tout le territoire de la Cisjordanie. Sur le terrain en Palestine, l’AFPS a renforcé ses liens avec ses interlocuteurs palestiniens, au cours de ses missions., notamment avec le PFU.
La vente de l’huile d’olive reste une activité importante puisque nous commercialisons environ 2000 bouteilles par an dans notre département. Au-delà du soutien économique, celle- ci est un merveilleux support pour la solidarité car à partir d’une bouteille d’huile peuvent se décliner tous les aspects de la colonisation israélienne : vol de terres, colonies, mur, checks-points, routes de contournements, etc. L’entrée huile, permet de toucher un public humaniste, sensible au commerce équitable et aux problèmes d’environnement…. Nous avons rencontré cette année de graves problèmes de qualité du produit qui ont amené Andines a réexpédier 1,5 conteneur en Palestine. C’était l’objet de la mission de M.Etienne et G.Peterschmitt en novembre afin de définir des règles de traçabilité du produit et de garantie de qualité.
En ce qui concerne le soutien direct aux moulins, nous sommes arrivés à la fin de cette démarche. En effet, le PFU reçoit aujourd’hui des soutiens financiers conséquents de l’AFD, de l’UE, de la Coopération suisse. En 2007-2008, nous avons apporté une contribution financière au projet de soutien à la coopérative de Mazaré Nubani avec l’AFPS Région-Rhône-Alpes.

Voir le site du projet

- Des moutons pour les familles pauvres d’Azzoun Atmeh.
Notre choix de travailler en partenariat le plus large possible se trouve renforcé par la création de l’Association de Coopération Décentralisée Provence Palestine regroupant des collectivités territoriales (Conseil Général, 9 communes), des Institutions (Chambre d’Agriculture, Lycée agricole de Carmejane), et l’AFPS04. Cette association a décidé de soutenir le village d’Azzoun Atmeh, particulièrement touché par le mur, en aidant les familles pauvres à améliorer leur revenu par l’achat de moutons.
Nous avons soutenu le projet des Moutons d’Azzoun Atmeh en versant une contribution de 2000€ en 2008 et 200 € en 2009.

- Organisation de missions (de cueillette, technique, d’information)

[1Ain ; Drôme-Ardèche ; Isère-Grenoble ; Loire (Saint Étienne ) ; Loire (Roanne) ; Rhône-Lyon ; Savoie (Chambéry) ; Savoie (Albertville ) ; Haute Savoie