04 - AFPS 04

AFPS 04, mercredi 5 septembre 2007

mise à jour : février 2011

- en 2011 : projet de plan­ta­tions d’oliviers près de Tul­karem (par­te­naire le Popular struggle coor­di­nation Committee)

- en 2010-​​2011 : réha­bi­li­tation de bassins d’irrigation du village d’Al Auja dans la vallée du Jourdain - avec l’Union régionale Rhône-​​Alpes des asso­ciation France Palestine Soli­darité [1]. Des demandes de soutien pour l’eau et l’environnement. En 2009, le PFU propose aux groupes AFPS de réorienter le par­te­nariat avec le PFU en direction du dépar­tement « eau et envi­ron­nement ». La question de l’eau est un enjeu majeur en Palestine. En effet, au-​​delà des ques­tions purement agri­coles (de pro­duction, de pro­duc­tivité et d’irrigation des cultures marai­chères), l’eau est un enjeu poli­tique dans le conflit avec Israël. Dans ce contexte, le PFU sou­haite déve­lopper son inter­vention auprès des pro­duc­teurs et des Grou­pe­ments de pro­duc­teurs concernant l’utilisation et la gestion de l’eau, avec pour objectifs com­plé­men­taires d’augmenter les revenus écono­miques des pro­duc­teurs pales­ti­niens, tout en garan­tissant une gestion rai­sonnée des res­sources hydrau­liques, ainsi qu’une pré­ser­vation durable de l’environnement.

Le projet est piloté et proposé par L’Union des Fer­miers Pales­ti­niens (PFU), par­te­naire des Asso­cia­tions France Palestine Soli­darité de la région Rhône Alpes et de l’AFPS 04.

<span class="numbers">1</span>

Photos : Anne Paq/Activestills.org

Le projet vise à opti­miser la gestion de l’eau en réha­bi­litant, dans un premier temps, 10 bassins pour le sto­ckage de l’eau et à rechercher des pro­cédés inno­vants d’irrigation. Les nou­veaux bassins d’une capacité de 500 à 2000 m3 per­met­tront le sto­ckage d’une plus grande quantité d’eau au prin­temps pour une uti­li­sation en été.

Le montant de ce projet est de 115 500 euros :

10 000 euros par bassin et 15 500 euros d’études et de coût administratif.

- 25 000 € (22%) à la charge des palestiniens

- 90 500 € (78%) à la charge de notre association.

Le finan­cement sera assuré par les dons et, nous l’espérons par des sub­ven­tions de col­lec­ti­vités ter­ri­to­riales : Conseil Régional, Conseils généraux et Communes.

Notre par­te­nariat avec le PFU a porté pré­cé­demment sur l’amélioration des condi­tions de pro­duction de l’huile d’olive qui est la pro­duction agricole pales­ti­nienne la plus impor­tante et nos asso­cia­tions AFPS conti­nuent à dif­fuser l’huile d’olive palestinienne.

PDF - 393.6 ko
présentation du projet-​​1
PDF - 126 ko
présentation du projet-​​2

contacter l’AFPS 04  : http://www.france-palestine.org/art...

contacter les groupes AFPS de l’Union régionale Rhône-​​Alpes  : http://www.france-palestine.org/art...

- Réha­bi­li­tation du réseau d’irrigation à Beit Lahiya-​​ Gaza. En 2009, pour aider 25 agri­cul­teurs à réins­taller l’irrigation après l’agression, un projet financé par un ver­sement de 31000€ de SOS Gaza (AFPS national) et de 9000€ de l’AFPS04. Finan­ce­ments : 5000€ de sub­vention - 4000€ de sous­cription et vente d’huile.

- projet huile d’olive : soutien aux coopé­ra­tives agri­coles et dif­fusion de l’huile d’olive. Notre axe concret de soutien à la société civile en agissant pour la com­mer­cia­li­sation de l’huile d’olive pales­ti­nienne et en sou­tenant les coopé­ra­tives de pro­duc­teurs permet de posi­tiver l’action de soli­darité. L’AFPS a déve­loppé une grande activité de vul­ga­ri­sation en France de l’Action de coopé­ration et de déve­lop­pement de la filière oléicole pales­ti­nienne de qualité, afin d’élargir les sou­tiens : aujourd’hui, 19 groupes locaux de l’AFPS, regroupés en pôles régionaux sont impliqués ce qui permet une inter­vention consé­quente de l’AFPS dans ce pro­gramme vital pour l’avenir de l’économie pales­ti­nienne. Ce pro­gramme écono­mique fait preuve d’une forte dyna­mique qui porte aujourd’hui sur plus de 30 coopé­ra­tives et s’élargit désormais à tout le ter­ri­toire de la Cis­jor­danie. Sur le terrain en Palestine, l’AFPS a ren­forcé ses liens avec ses inter­lo­cu­teurs pales­ti­niens, au cours de ses mis­sions., notamment avec le PFU. La vente de l’huile d’olive reste une activité impor­tante puisque nous com­mer­cia­lisons environ 2000 bou­teilles par an dans notre dépar­tement. Au-​​delà du soutien écono­mique, celle-​​ ci est un mer­veilleux support pour la soli­darité car à partir d’une bou­teille d’huile peuvent se décliner tous les aspects de la colo­ni­sation israé­lienne : vol de terres, colonies, mur, checks-​​points, routes de contour­ne­ments, etc. L’entrée huile, permet de toucher un public huma­niste, sen­sible au com­merce équi­table et aux pro­blèmes d’environnement…. Nous avons ren­contré cette année de graves pro­blèmes de qualité du produit qui ont amené Andines a réex­pédier 1,5 conteneur en Palestine. C’était l’objet de la mission de M.Etienne et G.Peterschmitt en novembre afin de définir des règles de tra­ça­bilité du produit et de garantie de qualité. En ce qui concerne le soutien direct aux moulins, nous sommes arrivés à la fin de cette démarche. En effet, le PFU reçoit aujourd’hui des sou­tiens finan­ciers consé­quents de l’AFD, de l’UE, de la Coopé­ration suisse. En 2007-​​2008, nous avons apporté une contri­bution finan­cière au projet de soutien à la coopé­rative de Mazaré Nubani avec l’AFPS Région-​​Rhône-​​Alpes.

Voir le site du projet

- Des moutons pour les familles pauvres d’Azzoun Atmeh. Notre choix de tra­vailler en par­te­nariat le plus large pos­sible se trouve ren­forcé par la création de l’Association de Coopé­ration Décen­tra­lisée Pro­vence Palestine regroupant des col­lec­ti­vités ter­ri­to­riales (Conseil Général, 9 com­munes), des Ins­ti­tu­tions (Chambre d’Agriculture, Lycée agricole de Car­mejane), et l’AFPS04. Cette asso­ciation a décidé de sou­tenir le village d’Azzoun Atmeh, par­ti­cu­liè­rement touché par le mur, en aidant les familles pauvres à amé­liorer leur revenu par l’achat de moutons. Nous avons soutenu le projet des Moutons d’Azzoun Atmeh en versant une contri­bution de 2000€ en 2008 et 200 € en 2009.

- Organisation de missions (de cueillette, technique, d’information)

[1] Ain ; Drôme-​​​​Ardèche ; Isère-​​​​Grenoble ; Loire (Saint Étienne ) ; Loire (Roanne) ; Rhône-​​​​Lyon ; Savoie (Chambéry) ; Savoie (Albert­ville ) ; Haute Savoie